19/05/2011

En rouge




Akira Kurosawa - Yume/Rêves, 1990
6ème rêve : Le Mont Fuji en rouge
Mis en ligne par OrenjiStar


Niveau de l'eau les 11 et 12 mars 2011 dans le réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Fukushima Dai-Ichi
Source : Union of Concerned Scientists
d'après le document Tepco du 15/05/11


"According to Figure 1, the water level dropped to the level of the bottom of the fuel within about 4 hours after the earthquake hit and the reactor shut down. And it stayed there despite workers’ attempts to pump first fresh water and then sea water into the reactor. It has apparently stayed at that level since then, although faulty readings from the water-level sensors led workers to believe it was actually much higher. The fact that the water level was this low despite water being pumped into the reactor suggests the cooling water is leaking out."

"Selon (cette) figure, le niveau d'eau est tombé au niveau du fond du combustible dans les 4 heures suivant le tremblement de terre et l'arrêt du réacteur. Et l'eau resta à ce niveau en dépit des efforts déployés pour pomper de l'eau douce puis de l'eau de mer dans le réacteur. Apparemment ce niveau est resté le même depuis lors, bien que des mesures erronées transmises par les capteurs de niveau d'eau aient fait croire au personnel qu'il était bien plus élevé. Le fait que le niveau d'eau était si bas bien que de l'eau soit pompée dans le réacteur suggère que l'eau de refroidissement fuit à l'extérieur."

Commentaire de l'UCS, Trad. Les Chats

5 commentaires:

lechantdupain a dit…

j'ai partagé !

loeildeschats a dit…

Merci...

Patricia a dit…

La TEPCO, le gouvernement japonais, tous les gouvernements de tous les pays du monde et des journalistes du monde entier mentent aux populations de la planète ! Tout ça pour préserver les lobbies ! Mais quand la planète explosera à cause du nucléaire, leur fric ne leur servira à rien car on crèvera tous ensemble ! Et là, peut-être, la lutte des classes aura son sens : dans le néant de l'humanité !

loeildeschats a dit…

@Patricia : quelquefois un journaliste lève timidement le bout du nez. Ainsi dans Le Monde daté de ce jour, après la décision d'arrêter la centrale d'Hamaoka située en zone sismique :
L'arrêt de Hamaoka aurait aussi mécontenté les partenaires du Japon, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France notamment. " La décision de M. Kan contrarie les plans français de promotion du nucléaire lors du sommet du G8 à Deauville, les 27 et 28 mai ", estime Yasuhiko Ota, analyste du quotidien économique Nihon Keizai Shimbun. M. Ota rappelle que " la visite du président Nicolas Sarkozy au coeur de la crise nucléaire - le 31 mars> était destinée à éviter une réaction excessive à l'accident et à atténuer les craintes inutiles sur la contamination radioactive. "
Une consolation, comme le dit une chanson, "le plus grand pays au monde équipé nucléaire est le plus gros consommateur d'antidépresseurs"...

Patricia a dit…

Merci des infos, Monsieur Chat. Mais Le Monde n'est hélas plus le journal de référence, quand dans le passé, nous disions : "Mais que dit Le Monde ce soir ?". Bien sûr, des journalistes écrivent de bonnes choses mais ce journal n'est pas lu par la majorité des Français. La télé est une catastrophe. Encore heureux, il reste le Web.