13/01/2011

Ah, que le bonheur est proche


Tout proche de chez les chats, se construit l'immense nouveau quartier de la ville





(sur le terrain de l'ancienne immense usine)






dans le style chaleureux de l'hypermodernité






et sous le regard inspiré du Grantarchitecte







ici






le bonheur est promis, à vous







et à vos enfants






ici le pauvre Robert Doisneau habitera chez le riche Martin Bouygues






et Martin a un projet pour Robert : apprendre l'anglais dès le CE1






ici tout sera conforme à des normes si élaborées que vous n'aurez pas besoin d'en connaître les détails






et tout sera fait pour les gens, enfin, plus exactement,






for people (some of them)






et dans le dortoir à CSP+ encore inoccupé






on a déjà installé le silence






d'une vie absente à elle-même.






Ici, une certaine forme de bonheur est proche,





nous en tremblons déjà.




Alain Tanner - La salamandre (1971) : Jean-Luc Bideau, Jacques Denis
Mis en ligne par editionsultima

5 commentaires:

Patricia a dit…

Quel bonheur ce nouveau quartier réservé aux plus munis ! Quelle architecture du néant voire du vide ! Mais qui donc est capable de vivre là-dedans ?
Les idées nouvelles de Nouvel sont glauques !

manu a dit…

Qu'est ce donc ?
J'ai bien une idée mais..

loeildeschats a dit…

Effectivement, ce quartier paraît attendre les envahisseurs venus d'outre-espace...

pièce détachée a dit…

Le qu'est-ce donc ? de Manu évoque fortement le petit bidule qui s'affiche en haut à gauche des commentaires sur les blogs du Monde diplomatique.

Les épines touffues de la perplexité buissonnent.

loeildeschats a dit…

Patience, réponse bientôt