27/08/2008

Toutes les images



cliquer sur la flèche pour écouter la musique


"Toutes les images disparaîtront....










...les images réelles ou imaginaires, celles qui suivent jusque dans le sommeil...









...les images d'un moment baignées d'une lumière qui n'appartient qu'à elles...








Elles s'évanouiront toutes d'un seul coup...





...comme l'ont fait les millions d'images qui étaient derrière les fronts des grands-parents morts il y a un demi-siècle,





...des parents morts eux aussi.






Des images où on figurait en gamine...





...au milieu d'autres êtres déjà disparus avant qu'on soit né,





...de même que dans notre mémoire sont présents nos enfants petits...






...aux côtés de nos parents et de nos camarades d'école.






Et l'on sera un jour dans le souvenir de nos enfants...






...au milieu de petits-enfants...





...et de gens qui ne sont pas encore nés.





Comme le désir sexuel, la mémoire ne s'arrête jamais.





Elle apparie les morts aux vivants,







...les être réels aux imaginaires,







...le rêve à l'histoire."







Texte : Annie Ernaux, Les Années, Gallimard 2008, pp. 1 & 15.

Aucun commentaire: