30/11/2014

La forme d'une ville : retour arrière interactif


Jean-Antoine Injalbert (23 février 1845, Béziers - 20 janvier 1933, Paris) - Hôtel Chappaz, Béziers




La décision de quitter Paris m'est apparue comme une évidence dans la minute qui a suivi l'ouverture  de l'enveloppe kraft envoyée par la caisse de retraite.
(page 1)










Je me suis enfoncée dans le réseau des voies médiévales par la rue des Balances bordée d’hôtels particuliers. La majesté des palais comme celui de Sarret avec sa loggia ouvragée et son imposant escalier de pierre contrastait avec l’enfilade de commerces fermés, de vitrines passées au blanc d’Espagne, de devantures défraîchies. J’ai ralenti en passant en face d’une droguerie dont les carreaux avaient été remplacés par des planches mal jointes sur lesquelles couraient des inscriptions obscènes. Plus loin, des parpaings obturaient la façade d’une bijouterie. Même ambiance aux alentours de la mairie avec son lot de pizzerias et de boulangeries en déshérence. La vieille poste qui faisait face à l’hôtel de ville avait disparu, remplacée par une place minérale et l’arrêt Gabriel-Péri, un abribus déstructuré en tôles de couleur rouille, criblé, comme à la mitraillette, de trous qui formaient les noms de toutes les stations placées sur la ligne. Plus j’approchais des halles, et plus mon regard accrochait les traces du désastre. Pas un passage qui ne recèle deux ou trois boutiques moribondes, alors que me revenaient les images d’hier quand une foule avide se pressait sur les trottoirs et que le moindre espace donnant sur la chaussée regorgeait de marchandises.
(page 19)

Didier Daeninckx - Retour à Béziers, 2014, Verdier éd.




Didier Daeninckx et Sébastien Calvet - Retour à Béziers, livre interactif, 2014
Mis en ligne par L'Apprimerie




29/11/2014

L'art de la rixe : N. C. Wyeth


N. C. Wyeth - Waite seized him and swung him on high amid a volley of terrified oaths and then dashed him down and away (Bar-room brawl), illustration pour Ceylon Hollingworth, Punderton Waite, 1915
Huile sur toile
Source

28/11/2014

La forme d'une ville : le vieux Tsepnoï


Karl Petrovitch Beggrov - Vue perspective du pont en chaînes de Panteleïmon sur la Fontanka à Saint-Pétersbourg, 1ère moitié du XIXème
Lithographie aquarellée (voir en grand)
Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg
Via arthermitage



Tsepnoï, c'est le pont de chaîne, construit en 1823-24, et détruit en 1906.

De Beggrov également, la fête au toboggan...

27/11/2014

Le greffe : cache ta joie


Benjamin Dewey - Tragedy #262 - Le chat égoïste cache la formule de la joie
Via Etsy


Toutes les tragédies.

(En remerciant Tororo Shiru)

26/11/2014

L'art entre chien et loup : Stolitsa


Evguéni Ivanovitch Stolitsa (1870-1929) - Saint-Pétersbourg au Crépuscule
Via Tant de reflets posthumes

25/11/2014

L'art de la chute : Routier/Kipling


Jean Routier - Illustration de couverture pour Rudyard Kipling - Sous les déodars, Collection Nelson, 1925
Via Nelson's Collections

24/11/2014

23/11/2014

Ronde de nuit : têtes parties rêver


Vitrine illuminée de chapeaux pour hommes, ca 1918 
Epreuve gélatino-argentique
Alliance Commercial Photo Co.
Via Dodge & Burn

22/11/2014

Transports en commun : Flight/Roubaud


Claude Flight  -  Speed, 1922
Linogravure, quatre blocs en bleu de cobalt, ocre jaune, vermillon et bleu de Prusse
Source


A propos de Claude Flight.

Et des omnibus parisiens.

Et, aussi, en hommage à la ligne 29 :



Jacques Roubaud - Ode à la ligne 29 des autobus parisiens, 2012
Lecture publique par Jacques Rebotier, Dominique Reymond et Jacques Roubaud à l'occasion de ses 80 ans
Mis en ligne par Mediapart






21/11/2014

Les occupations solitaires : la dent


Floris Arntzenius - (Surabaya, 9 Juin 1864 - La Haye, 16 Février 1925) - Le mal de dent



En profiter pour relire Le Clézio : Le jour où Beaumont fit connaissance...

20/11/2014

Ciel... Bracquemond


Félix Bracquemond - La Mer - frontispice, 1895
Eau-forte
Via Adventures in the Print Trade

19/11/2014

L'art de la rixe : Dorotte


Antoine Dorotte - Sur un coup d'surin, plaque 128, 2007 
Gravure sur zinc sur papier 
Bordeaux, Musée des Beaux-Arts
Source


Egalement sur un-spaced

18/11/2014

Le bar du coin : Alexander Shundi


Alexander Shundi - Bar Italia II
Huile sur toile
Source



...qui fait écho à un autre Bar Italia...

17/11/2014

Les vacances du bestiaire : e-g-i-è-p-r-i-p-h-é-p


Sauterelle éphippigère provençale (ephippiger provincialis)
16 Novembre 2011



En remerciant Françoise et Dany pour l'identification de la bestiole. 


r-p-o-p-h-e-s-s-a-g-r



                                     r-p-o-p-h-e-s-s-a-g-r
                           who
  a)s w(e loo)k
  upnowgath
                       PPEGORHRASS
                                                       eringint(o-
  aThe):l
               eA
                    !p:
S                                                                        a
                                      (r
  rIvInG                              .gRrEaPsPhOs)
                                                                         to
  rea(be)rran(com)gi(e)ngly
  ,grasshopper;


E. E. Cummings - r-p-o-p-h-e-s-s-a-g-r, in No Thanks, 1935
Traduction française par  D. Jon Grossman ici

15/11/2014

Les occupations solitaires : la fenêtre


Feliú Elías Bracons - La galería, 1928
(et détail)
Huile sur toile
Museu Nacional d'Art de Catalunya
Via Manuel/Flickr

14/11/2014

The cat's meow : Liechtenstein


Les Fatals Picards - chantant Robert
Concert au Rockstore, Montpellier, 13 Novembbre 2014




Les Fatals Picard - Punks au Liechtenstein, 2013
Mis en ligne par Bleach Production



Quand on parle de frappes chirurgicales 
l'armée attaque-t-elle l'ennemi au bistouri ? 
Si un vampire nazi boit le sang d'un juif 
aura-t-il des problèmes de hiérarchie ? 
Est-ce qu'un album de Cher est vraiment 
plus cher qu'un album d'Usher ? 
Mais est-il vraiment moins cher 
qu'un concert de Stéphane Eicher ? 

Mais mon amour est-ce que tu sais... 
s'il y a des punks au Liechtenstein ? 
Des punks au Liechtenstein ? 
Des punks au Liechtenstein 
qui se demandent 
s'il y a des punks au Liechtenstein ? 

Si un éléphant prend la défense d'un autre 
est-ce de l'altruisme ou du vol ? 
Et si j'écrase mon avocat 
est-ce que j'obtiendrai du guacamole ? 
L'homme élastique aime-t-il sauter à l'élastique ? 
Si j'vis sans toi(t) est-ce que je finirai mouillé ? 
Si je branche le Coran devient-il électrique ? 
Les oeufs brouillés vont-ils se réconcilier ? 

Mais mon amour est-ce que tu pourrais me dire... 
s'il y a des punks au Liechtenstein ? 
Des punks au Liechtenstein ? 
Des punks au Liechtenstein, 
qui se demandent 
s'il y a des punks au Liechtenstein ?

13/11/2014

Portrait craché : l'auteur, le verre et la noyée


William Gaddis - Autoportrait



Pas du tout comme son mari Harry, il est le plus... Il écrit aussi, vous savez. «Publier et être damné, disait le duc de Wellington, vous vous souvenez ? Harry est à Hollywood, épelé à l'envers.» Vous voyez ce que je veux dire ? «Tu ne vendras pas ton art» (1), épelé à l'envers. Oh, peu importe. Après tout, ce sont les impuretés dans les pierres précieuses qui leur donnent leur éclat ravissant, pas vrai ? Et leur valeur ! Je veux dire que Shelley buvait du laudanum à la bouteille, pas vrai ? Et bien entendu Swinburne ! Mon Dieu ! Je me sens si nu au milieu de tous ces gens. C'est comme une mascarade, non ? Tenez, vous la voyez ? La fille sur le divan ? exactement comme la noyée de la Seine, ce masque mortuaire si touchant qu'on a fait sur le visage d'une enfant inconnue qui n'avait pas pu supporter la vie. Je veux dire la vie réelle. 


William Gaddis - Les Reconnaissances, V, 1952
trad. Jean Lambert, légèrement modifiée (2), Gallimard éd. 1973



William Gaddis




(1) Trade ye no mere moneyed art, un palindrome en anglais.

(2) Gaddis dit bien publish and be damned, publiez et soyez damné(e), comme le duc de Wellington menaçant Harriette Wilson, la courtisane qui voulait publier ses lettres compromettantes. Pour ces passages de l'édition originale américaine (p.177) voir les commentaires des Gaddis Annotations.

12/11/2014

L'art de la fenêtre : Burchfield


Charles Burchfield - Flower pot in window, 1919
Aquarelle
Via JaymeInva

10/11/2014

09/11/2014

L'art de la lecture : pastille, oignon


Gilles Caron - Romy Schneider tenant le roman Watt de Samuel Beckett sur le plateau de Dim Dam Dom, 17 février 1969









 Francine Van Hove - Liseuse




Samuel Beckett - Watt, 1945, Olympia Press éd. 1953
Trad. Ludovic et Agnès Janvier avec la collaboration de Samuel Beckett, Minuit éd. 1968

08/11/2014

Ayons congé : Hugues le Bars


Hugues Le Bars dit Ch'Kinteu (13 Octobre 1950 - 1er Novembre 2014) - J'en ai marre, 1991
Mis en ligne par MARCREALTAV13

07/11/2014

Fantômes à la rencontre : Bissière


Roger Bissière - 9 Janvier 1963
Huile et crayon feutre sur panneau
Collection particulière



Le 13 Octobre 1962 Catherine Lucie Lotte dite Mousse, l'épouse de Bissière depuis 1919, meurt à Paris. À partir de ce moment et jusqu'à sa mort en 1964, Bissière peint des petits tableaux qui constituent le Journal en images de sa vie quotidienne. 9 Janvier 1963 en fait partie.

Roger Bissière : biographie, site dédié.



05/11/2014

Société du spectacle : Bombois


Camille Bombois - Les clowns Beby Andref et Vincent,  ca 1930
Via Bacon with Meat



...Et pendant ce temps-là...
...le printemps des hommes intègres et l'anniversaire légèrement retardé du 15 octobre 1987...

04/11/2014

les vacances du bestiaire : Milton Avery


Milton Avery - Bucolic Landscape / Paysage bucolique, 1930
Via It's About Time


Un tableau pour Suzanne



03/11/2014

Poésie illustrée : en silence et à la réflexion


Panneau d'expression libre poétique, Lodève, 22 Octobre 2014

02/11/2014

Ayons congé : le week-end bien avant Godard


Robert Siodmak & Edgar G. Ulmer - Menschen am Sonntag / Les hommes le dimanche, 1930
Mis en ligne par Meredith Theexpat

En remerciant trente