12/01/2012

Fantômes à la rencontre : Carel Weight, et un au revoir


Carel Weight - The Presence, 1955
Via Oscar Grillo



Weight est LE peintre des fantômes suburbains (1). Ici, dans le flamboiement crépusculaire à la limite d'un petit parc anglais, les regards se détournent - une mère ramène son enfant, des chuchoteurs échangent tête baissée leurs commérages, un cycliste se hâte, un aveugle s'éloigne, un homme s'assoupit sur son banc et son chien seul paraît remarquer l'apparition en robe surannée, qui elle-même se dissipe. Comme souvent chez Carel Weight (1908-1997), voici un bref moment de splendeur et d'angoisse.


(1) sur Weight et les fantômes, voir R.V. Weight, Carel Weight, a haunted imagination, David & Charles ed. 1994, spécialement chap. 10, Ghosts, curiosities and the substance of nightmare, pp. 109-123.






Rebecca Pidgeon - Medley : Auld Lang Syne/Bring it on home
paroles : Trad./Robert Burns pour Auld Lang Syne, David Mamet pour le poème introductif
paroles et musique de Sam Cooke pour Bring it on home
Mis en ligne par daljigi



11/01/2012

Mai 68, comme si vous (n')y étiez (pas)


















Sheila - Petite fille de français moyen, juillet 1968
Paroles et musique : Georges Aber, Claude Carrère & Jacques Monty
Mis en ligne par Indyiv

































Annonces et publicités parues dans le magazine Science & Vie, n° 608 de Mai 1968



Comme on l'aura deviné, ce billet est un hommage à Paul.

10/01/2012

Ronde de nuit : Steinlen


Théophile-Alexandre Steinlen - La rue Caulaincourt, 1896
Source : stenlein.net (qui est à visiter absolument - en remerciant japonisme

06/01/2012

A une passante : Tattegrain


Francis Tattegrain - La ramasseuse d'épaves, 1880
Château-musée de Boulogne-sur-mer


Formé à l'académie Jullian, habitué du Salon et des commandes officielles de la IIIème République, Francis Tattegrain (1852-1915) est à son meilleur quand il peint les petits métiers de la mer sur les plages de Berck et de la baie d'Authie - ainsi En attendant la marée basse - avec une prédilection pour les ramasseurs et les récupérateurs d'épaves dont on se demande parfois s'ils ne sont pas tout simplement des naufrageurs. Quand il se mettait en congé d'académisme, il produisait de jolies vues quasi-impressionnistes de Senlis. Et il ne dédaignait pas non plus de peindre des enseignes en picard.

Il connut une fin peu courante pour un peintre, la mort violente dans l'exercice de son art - tué en 1915 par un tir d'artillerie alors qu'il dessinait le beffroi d'Arras.


La ramasseuse ploie sous sa charge de bois échoué, dont la forme évoque celle d'une croix, ainsi qu'un sous-texte religieux. On appelle sauveteur d'épave - c'est le titre même d'une toile de Tattegrain, en lien un peu plus haut - celui qui récupère, en mer ou sur le rivage, un objet de quelque valeur abandonné aux flots. Le féminin sauveteuse n'était pas usité du vivant de l'artiste, mais le parallèle implicite avec la Vierge salvatrice paraît assez clair. Tattegrain a peint, pour la cathédrale Notre-Dame de Boulogne-sur-mer, une Vierge miraculeuse de Boulogne. Stella maris, Saintes-Maries de la mer, Bonne-mère des ex-voto - et leur envers mythologique, la sirène naufrageuse. 

Mais ici pas de manteau bleu pour cette ramasseuse laïque, qui aurait bien besoin d'un coup de main - car, contrairement à la Sainte Vierge, les vrais travailleurs de la mer viennent après la catastrophe.

05/01/2012

Ronde de nuit : Vallotton


Félix Vallotton - Passant au réverbère (Rue à Paris la nuit), 1895
Source : Salis & Vertes via amare-habeo

03/01/2012

01/01/2012

Cirque (polonais) et vœux


Marek Freudenreich - L'équilibriste, 1965, affiche de cirque polonaise
Source



Voici venir l'année nouvelle 
électorale (1), bissextile et exceptionnelle
aussi
attendez-vous à voir...




Karl King - Barnum & Bailey's Favorite March, 1913
Mis en ligne par bartje11



...équilibristes et hypnotiseurs, Augustes et clowns blancs, amuseurs de tapis et batteurs d'estrade...



 Boguslaw Lustyk - Cyrk, 1979, affiche de cirque polonaise



...cracheurs de feu et avaleurs de sabres, singes savants



 Viktor Gorka - Cyrk, affiche de cirque polonaise



...ou non



Swierzy - Cyrk, affiche de cirque polonaise



...sans oublier Monsieur Loyal, avec son sourire en coin.



 Max Ophüls - Lola Montès, 1955 - Peter Ustinov, Martine Carol
Source : One line review 




Attendez-vous à pousser des Ooooohhh... 



 Jan Sawka - Cyrk, 1974-79, affiche de cirque polonaise



 et des Aaaaahhh...



Witold Janowski - Cyrk, 1978, affiche de cirque polonaise



...à vous recroqueviller sur vos sièges



 Jacek Neugebauer - Cyrk, 1970, affiche de cirque polonaise



...et à trembler pour les contorsionnistes engloutis.



Houdini la tête en bas dans la (fausse) cellule chinoise de torture par l'eau



Sauts périlleux, équilibres instables, secousses imprévues...



 Gorka - Cyrk, affiche de cirque polonaise



...retournements, coups de théâtre



 Kees Van Dongen - Le clown qui se croit être le président de la République, 1910



...virevoltes et roulements de tambours, voici deux zéro douze. Avec les meilleurs vœux des chats... 




 Hubert Hilscher - Circus, 1979, affiche de cirque polonaise




...bonne année à tous. 






(1) Pour Lafrance et quelques autres contrées tout aussi reculées. Pour d'autres encore, plus centrales, c'est l'année du dragon.