15/09/2011

Les vacances du bestiaire : tous aux remparts !



L'indépendant et La Dépêche, éditions de Carcassonne du 3/9/2011



M. Chat - Tu as voulu voir Carcassonne...

Mme Chat (blottie derrière un merlon) - C'est affreux... le danger peut indifféremment fondre du haut des airs ou surgir des profondeurs...

M. Chat (d'un œil inquiet, il inspecte les hourds) - Gardons espoir... Cette fière cité a survécu à Charlemagne,  Simon de Montfort et Saint Louis, au Prince Noir, au mildiou et même à Viollet-le-Duc...

Mme Chat - Et moi qui croyais que c'était la Crise qui nous menaçait...

M. Chat (soudain pensif, le regard perdu dans le lointain) - Mais il existe une menace bien plus grande que la Crise, les frelons ou les rats...

Mme Chat (elle se recroqueville encore) - Laquelle ?

M. Chat - Je me souviens d'une réplique, dans la bouche du Dernier Grand Acteur National...

Mme Chat (elle se redresse brusquement) - Gérard Depardieu ?

M. Chat - Lui-même, dans un film du Dernier Grand Réalisateur National...

Mme Chat (redevenue elle-même) - Maurice Pialat ?

M. Chat - Et qui d'autre ? Dans Loulou, donc...

Mme Chat (ses pupilles se rétractent) - Ah, le blouson de cuir de Depardieu dans Loulou... Mais où sont les neiges d'antan ?

M. Chat - ...Depardieu, se désintéressant pour quelques secondes d'Isabelle Huppert, allume la télé...

Mme Chat - Quel homme...

M. Chat - ...sur une quelconque dramatoque de science-fiction - on ne voit pas l'image mais on entend quelque chose comme "les envahisseurs nous menacent" et il éteint l'appareil en prononçant ces mots d'une grande actualité : ...

Mme Chat - Je brûle de les entendre...

M. Chat - ..."C'est la connerie qui nous menace".

Mme Chat - Comme c'est vrai !

Premier chaton - Père, gardez vous à droite !

Second chaton - Père, gardez vous à gauche (1) !






(1) Le Prince noir, toujours lui...

Aucun commentaire: